Articles

Affichage des articles du mai, 2015

Les affaires de malversations et de corruption en Essonne - Vigneux sur Seine

Image
Que nous apprend Médiapart ?

Michel Dupuis hier, Cadences Architectes aujourd'hui...

Retour sur les événements avec Médiapart

En 2014 : 
Marchés truqués en Essonne: Xavier Dugoin, un revenant aux affaires

13 FÉVRIER 2014 | PAR KARL LASKE

"Michel Dupuis, ancien architecte du département et ancien membre du conseil national du RPR, condamné pour contrefaçon dans les années 1990, a ainsi signé tous les plans du promoteur France Pierre sur la commune : au total 387 logements aux abords de la gare de Mennecy. Omniprésent en Essonne, le patron de France Pierre, Antonio de Sousa, fait l’objet d’investigations de la police judicaire de Versailles pour les relations de proximité qu'il a nouées avec certains élus, notamment le maire de Vigneux. L’architecte Jacques Gering, autre vieil ami du département, a été retenu pour la rénovation d’un groupe scolaire – des Myrtilles – par un jury composé de… Michel Dupuis et Dominique Vayne, un troisième architecte ayant œuvré pour le conseil gé…

A Vigneux-sur-Seine, la copropriété flottante prend l’eau

Image
Laurent Degradi | 25 Mai 2015, 14h56 | MAJ : 25 Mai 2015, 14h56 - Le Parisien -
Vigneux-sur-Seine, 15 mai 2015. Port Premier est en conflit avec son syndic de copropriété et la mairie.
http://www.leparisien.fr/vigneux-sur-seine-91270/a-vigneux-sur-seine-la-copropriete-flottante-prend-l-eau-25-05-2015-4801191.php

Les habitants du Port veulent préserver leur singularité, se défendre contre la mairie, les promoteurs et Foncia. Retrouver un lieu sain exempt de toutes ces malversations. 

Permis de construire du clos des artistes, destruction d'une partie du parc arboré.

Image
La mairie de Vigneux sort un permis de construire modificatif dans un parc arboré. Le collectif constitué de 170 riverains pour défendre le Parc arboré s'est fait intimider par les architectes CADENCE architectes (Paris) pour que les habitants ne portent pas de recours.

Même Promoteur, même architecte, nous pouvons supposer que ce permis est peut être illégal ?

Les habitants de Vigneux appellent à l'aide...

A l'attention des élus et des collectivités publiques, un petit cours sur l'arbre, sa gestion, sa culture, son rôle dans la ville, afin qu'il ne soit pas menacé par l'incompétence, le souci de rentabilité, le principe de précaution, le mépris de tout ce qui vit, quand ce n'est pas tout cela à la fois. Plaidoyer pour l'arbre des rues et des parcs.
"Du bon usage des arbres"
Un plaidoyer à l'attention des élus et des énarques FRANCIS HALLÉ
http://www.franceculture.fr/oeuvre-du-bon-usage-des-arbres-un-plaidoyer-a-l%E2%80%99attention-des-elus…

Lexique de la corruption

Abus de biens sociaux  :L’abus de biens sociaux est le fait, pour un dirigeant de société commerciale, d’utiliser en connaissance de cause les biens, le crédit, les pouvoirs ou les voix de la société à des fins personnelles ou pour favoriser une autre société ou entreprise dans laquelle il est intéressé directement ou indirectement. L’abus de biens sociaux est souvent utilisé pour réprimer une forme de corruption passive. L'abus de biens sociaux est puni de 5 ans de prison et 375 000 euros d’amende (article L241-3 du Code de commerce).Abus de confiance :L'abus de confiance est le fait de disposer d'un bien appartenant à autrui de façon contraire à ce qui était convenu avec son propriétaire. Il y a abus de confiance quand une personne s'approprie un bien qui lui a été remis à titre précaire. Ce bien peut être une somme d'argent, une marchandise ou encore un effet de commerce (document bancaire ou commercial tel que chèque, traite). L'abus de confiance est puni d…

Une enquête sur le détournement de correspondances par le maire de Vigneux

Nous venons de créer une pétition sur le Site de Pétitions Citoyennes d'Avaaz -- elle s'intitule "Procureur de la république d'Evry: Une enquête sur le détournement de correspondances par le maire de Vigneux " afin que le procureur ouvre maintenant l'enquête.

Permettre dans un contexte local tendu de ne pas enquêter sur l’atteinte à de tels droits doit nous inquiéter. Ne pas effectuer l’enquête nécessaire ne peut qu’augmenter notre défiance à l’égard des gens de pouvoir. Nous ne voulons pas de cela, et, au contraire, nous espérons avoir tort, c’est-à-dire que la disparition de deux fois 34 courriers à destination personnelle d’élus locaux n’est qu’un fantastique hasard malheureux et immensément exceptionnel.

Pour en savoir plus et signer la pétition, cliquez ici:
https://secure.avaaz.org/fr/petition/Procureur_de_la_republique_dEvry_Une_enquete_sur_le_detournement_de_correspondances_par_le_maire_de_Vigneux_1//?launch

Veuillez prendre un instant pour m'aide…

Les classes moyennes rêvent «d’un coup d’Etat citoyen»

AU RAPPORT - Une agence du groupe Publicis a interrogé 190 Français des classes moyennes. «Libération» a eu accès à cette étude qui met en lumière trois «dissonances» majeures.

Article Libération JONATHAN BOUCHET-PETERSEN 5 MAI 2015 À 13:15

Mettre des mots sur les maux des classes moyennes. «Leurs mots sur leurs opinions, sur leurs sentiments», précisent Véronique Langlois et Xavier Charpentier. A la tête de FreeThinking, «le laboratoire de tendances et d’études qualicollaboratives» du groupe Publicis, ils s’apprêtent à publier «Dissonances. Quand les classes moyennes parlent de la France d’après le 11 janvier, deux ans avant 2017», une étude qu’ils ont menée durant deux semaines pendant la campagne des départementales, auprès de 190 Français des classes moyennes âgés de 18 à 65 ans (1) – et dont Libération a obtenu la primeur (lire le document ci-dessous). S’appuyant sur les 1 220 contributions récoltées en ligne, Véronique Langlois souligne que s’en dégage «une vision âpre et sans c…

Suite au Détournement de correspondances, détournement de détournement...

Nous avons appris que le Tribunal de Grande Instance d’Evry n’a pas enregistré notre plainte pour détournement de correspondances. Une omission ? Que se passe t il à Evry, où est passée cette plainte constituée d'un procès verbal et de notre témoignage ?
Rappel des faits et autres données :
10 novembre 2014 Dépôt de courriers en Mairie aux 34 élus (sauf le maire), la Mairie refuse de donner un accusé réception.
25 novembre 2014 Réponse du Maire aux divers courriers et notamment celui du 10 Novembre 2014 :« mais plus grave encore, par courrier du 10 novembre dernier à l’attention des élus de la majorité, vous vous permettez de m’accuser de commettre et de laisser commettre des infractions pénales de manière tout à fait intentionnelle. »
Le maire a bien lu le courrier qui ne lui était pas destiné, où sont passés les 34 courriers, 25 pour la majorité et 9 pour l'opposition ?
03 décembre 2014 Nous répondons avec le dépôt de courrier adressé cette fois-ci au maire en Mairie avec ce mêm…